comme un titre de fable

cette adolescente est restée tout un moment, les yeux dans les yeux.

le taureau est resté tout un moment, les yeux rivés à ceux de la demoiselle, une patte semblant hésiter, comme pour avancer courtoisement…

ça m’a touchée, cette image paisible.

pentecote 064

que se sont-ils dit? mystère!

pentecote 065

j’ai trouvé à cet animal imposant beaucoup de grâce dans sa gestuelle.

Publicités

daniel pennac

ça fait déjà pas mal d’années que j’ai découvert Daniel Pennac, avec la tribu des Malaussène; puis j’ai lu, en littérature jeunesse « L’oeil du loup », « Cabot-caboche », qui m’ont séduite par leur sensibilité et la qualité. Avec Kamo, c’est un autre univers, plein de malice, très orienté vers les enfants de fin de primaire? Mais je l’ai lu avec plaisir, avant de l’offrir sans doute à mon neveu qui entre en 6ème l’an prochain.