coup de sac, départ vers le Doubs

sac pour christelle 001

coup de sac, sac-à-cadeaux n° 329, en partance pour Besançon!

aïe, j’ai oublié de noter combien de km le sac allait parcourir jusque là-bas, bullesdanslevent pourra réparer mon étourderie? merci à elle.

je me souviens juste qu’à pied, ça me prenait 101 heures… ^-^

pour accompagner le livre de Marie Houriet, j’ai mis deux petits coupons de tissus, un sac cousu-maison, et un livre de contes d’Egypte, puisque le héros… oh la, zut, faut pas que je dévoile l’intrigue, moi!!! euh, des livres de contes, parce que Christelle doit aimer lire. ^-^

j’espère que mes petits cadeaux lui plairont, et qu’elle passera un bon moment à lire ce roman, puis les contes.

 

 

xinran

à la librairie du Bateau-livre j’ai acheté ce roman-documentaire « Baguettes chinoises »,  de Xinran, en croyant trouver un roman plutôt humoristique; à se demander comment j’ai lu la quatrième de couverture.

mais… eh bien je me suis intéressée à la vie de ces trois soeurs chinoises, prénommées par leur rang de naissance, Trois, Cinq et Six.

bien sûr, l’auteur place dans la bouche des personnages des dialogues un peu explicatifs,  toutefois, ça n’est pas de trop pour lever un peu le voile sur ce pays immense qu’est la Chine, sur ses transformations et/ou ses côtés figés.

en pensant à ce billet que j’allais rédiger, je me disais que ce livre pourrait se présenter par des duos de mots : ville/campagne, paysans/citadins, culture/culture (^-^), chinois/étrangers, coutumes/modernité, féminin/masculin, interdit/autorisé etc… les oppositions décrites semblent parfois caricaturales, hélas elles ne le sont pas.

ce que j’ai lu m’a souvent paru si déroutant, je n’étais pas sûre de l’époque, je vérifiais 🙂 je me suis questionnée : comment certains pratiques et cultes ont-ils pu perdurer avec la révolution maoïste? comment le bon sens chinois a-t-il pu à ce point laisser place à autant de folie et d’actes « mauvais »? une question que je me suis déjà posée avec le dernier livre lu sur la Chine.

je crois que ce livre fera partie d’une chaîne qui m’éclairera un peu, mais si peu au fond sur ce pays immense, où les Chinois eux-mêmes …

éditions Picquier poche

sous le signe de la balance

en astrologie, juin n’est pas le mois de la balance.

mais en diktat de la mode, si!

en retrouvant sur cette vieille page de journal qui nous raconte la relation entre Garfield et sa balance, je ne pouvais que vous la balancer sur le blog à cette époque où on rêve de maillot de bain dans une mer bien chaude… bah! la piscine peut aussi faire l’affaire, il y en a de très sympas maintenant.

garfield 001garfield 002

perso, j’ai résolu le problème; plus de balance!

et une pensée attendrie pour Chipie, une adorable chatte qui a un gros mais vraiment gros problème de poids. (d’avance je réponds aux étourdies : ce n’est pas MA minette à moi).

micheluzzi

trouvée dans les réserves de népou, une BD de Micheluzzi, « Sibérie »

la vie d’un aristocrate russe acquis à la cause révolutionnaire; une vie mouvementée pour le comte Lazarev, professeur de physique, qui va devenir Gabriel Kovalenski, déchu de ses titres de noblesse, meurtrier, officier bolchévique, une vie tragique comme le dit l’auteur en postface.

j’ai bien aimé le côté classique de l’image (je ne suis pas du tout spécialiste des techniques de la BD), moins le côté didactique du texte et l’intrusion des sentiments de l’auteur. et ça faisait beaucoup de texte dans une police d’écriture pas « top » pour mes yeux…

n’empêche, c’est une histoire très intéressante, pas manichéenne du tout (heureusement, un siècle plus tard!) et si l’Histoire et/ou la Russie vous intéressent… à lire.

le train de 6h27 est en partance pour…

la Haute-Garonne.

Jacqueline (qui n’a pas de blog) va recevoir le sac n°304.

voyage du sac-à-cadeaux, avec le livre qui se promène en France Et en Europe, (je l’ai reçu de Suisse, avec des chocolats).

pas de chocolats pour Jacqueline, mais des livres, puisque Jacqueline aime lire;

quelques cartes postales fantaisie, avec trois petits pelotons de laine bleu-blanc-rouge, ce n’est pas un excès de patriotisme, juste un clin d’oeil au foot, et à cause des cartes postales « PARIS ».

un pochette tressée qui vient de La Réunion; si la couleur est trop flashy pour Jacqueline, elle pourra l’offrir, d’accord?

et maintenant, les photos!

sac304 001

sac304 002

 

coup de sac

et un autre sac du voyage-à-cadeaux, le 329.

je l’ai reçu de Laurence et j’ai tout de suite lu le livre de Marie Houriet  « Coup de sac » éditions SJE.

il me faut maintenant un peu de temps pour lui confectionner un petit quelque chose, mais voici ce qu’elle m’a offert, c’est tout simplement très sympa. merci Laurence!

sac auj 001

le pense-bête est sur le frigo, j’ai écrit mon petit mot dans le carnet pour Marie…

cette « chaîne » pour faire voyager un livre qui ira chez l’auteur ensuite, je trouve ça sympa.

merci Laurence, pour ces cadeaux attentionnés.