jorn riel

Je viens de lire « le garçon qui voulait devenir un être humain » de  Jørn Riel.

Je cherchais en fait le deuxième tome de la trilogie « La maison de mes pères », mais je ne l’ai pas trouvé et j’ai donc acheté ce livre, présenté comme un « conte groenlandais pour petits et grands ».

C’est vrai que la langue est très simple; un peu trop parfois ai-je ressenti, mais ça, c’est parce que j’avais envie de lire un truc un peu plus complexe.

L’action se passe vers l’an mil. On y partage la vie des Vikings et des Inuits. Et l’amitié et l’amour qui se créent entre deux jeunes de chaque peuple.

L’écriture est simple, le monde présenté par Jorn Riel est lumineux jusque dans les moments les plus cruels.

Il raconte si bien le Groenland que je me demande pourquoi il est parti vivre dans le sud de notre planète 🙂

En tout cas, si vous ne le connaissez pas, je vous invite à le découvrir. Si ce n’est avec cet ouvrage, cherchez « Un récit qui donne un beau visage », le premier tome de la trilogie « La maison de mes pères », le titre ne ment pas!!!

J’oubliais : les éditions Gaïa; j’ai découvert cette maison à la bibliothèque, je ne trouve pas ces livres en librairies, mais dommage, car la lecture sur fond d’un certain rose est des plus reposantes pour la vue. (mais je découvre que cette couleur a été abandonnée depuis2009).

 

Publicités

Publié par

dalienor

j'habite près de Poitiers - j'aime lire, coudre - j'aime les fleurs, les chats - j'apprends le japonais et l'espagnol - etc - - -

2 réflexions au sujet de “jorn riel”

  1. Parfois ça fait du bien des lires des choses racontées simplement, ça m’arrive aussi, ce n’est pas déplaisant finalement, le Groenland est un univers lointain pour moi, je ne sais pas comment on y vit mais ça ne doit pas être facile! Bises!

    J'aime

    1. pour ce que je peux en savoir, la vie y était dure et communautaire ce qui la rendait plus aisée sans doute (tout est relatif dans cette remarque); par contre, ils avaient un régime alimentaire qui ne nous aurait sans doute pas convenu! je parle au passé, car je sais bien que maintenant tout est bouleversé par l’arrivée d’un autre mode de vie, qui a tout déréglé.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s