josé agustin goytisolo

Palabras Para Julia

Tú no puedes volver atrás
Porque la vida ya te empuja
Con un aullido interminable,
Interminable.Te sentirás acorralada
Te sentirás perdida o sola
Tal vez querrás no haber nacido,
No haber nacido.Pero tú siempre acuérdate
De lo que un día yo escribí
Pensando en ti, pensando en ti,
Como ahora pienso.La vida es bella ya verás,
Como a pesar de los pesares,
Tendrás amigos, tendrás amor,
Tendrás amigos.Un hombre solo, una mujer,
Así tomados de uno en uno,
Son como polvo, no son nada,
No son nada.Entonces siempre acuérdate
De lo que un día yo escribí
Pensando en ti, pensando en ti,
Como ahora pienso.Nunca te entregues ni te apartes
Junto al camino nunca digas
No puedo más y aquí me quedo,
Y aquí me quedo.La vida es bella ya verás
Como a pesar de los pesares
Tendrás amigos, tendrás amor,
Tendrás amigos.Entonces siempre acuérdate
De lo que un día yo escribí
Pensando en ti, pensando en ti,
Como ahora pienso.

traduction en français

Mots pour Julia

Tu ne peux retourner dans le passé
Parce que la vie te pousse vers l’avant
Dans un hurlement interminable,
Interminable.Tu te sentiras parfois coincée
Tu te sentiras perdue, ou seule
Peut-être souhaiteras-tu ne jamais être née,
Ne jamais être née.Mais souviens-toi toujours
De ce qu’un jour j’écrivis
En pensant à toi, en pensant à toi,
Comme je pense à toi maintenant.La vie est belle, tu verras
En dépit des soucis
Tu auras des amis, tu trouveras l’amour
Tu auras des amis.Un homme seul, une femme
Considérés ainsi, un à un
Sont comme la poussière, ne sont rien
Ne sont rien.Alors souviens-toi toujours
De ce qu’un jour j’écrivis
En pensant à toi, en pensant à toi,
Comme je pense à toi maintenant.N’abandonne jamais, ne t’isole jamais
Sur le chemin ne dis jamais
Que tu n’en peux plus et que tu restes là
Que tu restes là.La vie est belle, tu verras
En dépit des soucis
Tu auras des amis, tu trouveras l’amour
Tu auras des amis.Alors souviens-toi toujours
De ce qu’un jour j’écrivis
En pensant à toi, en pensant à toi,
Comme je pense à toi maintenant.

José Agustin Goytisolo

Publicités

Publié par

dalienor

j'habite près de Poitiers - j'aime lire, coudre - j'aime les fleurs, les chats - j'apprends le japonais et l'espagnol - etc - - -

9 réflexions au sujet de « josé agustin goytisolo »

  1. Un superbe poème, mélancolique aussi, oui la vie est belle mais pas toujours, voila ce que je dirais en ajoutant qu’il faut profiter du moment présent et ne pas ruminer le passe. Merci pour ton com avec toutes les questions, je te repends ici car je crois que tu ne reçois pas l’avis de réponse, Oui, ce n’est qu’une mairie, la mairie du comte. Non, je n’ai jamais vu d’autres bâtiments administratifs ouverts au public comme celui-ci mais je pense qu’il est ouvert aussi a cause du parc..Les toutous son restes dans la voiture (fenêtres ouvertes je précise malgré la pluie fine et il ne faisait pas chaud mais avec un rayon de soleil je ne l’aurais pas fait) car le bâtiment est interdit aux chiens. Je pense qu’il y avait du public mais je n’ai pas su faire la différence entre ceux qui travaillent dans ce bâtiment et ceux venus pour des formalités. Moi personnellement ça me génerait si les bureaux étaient ouverts au public, mais c’est une réaction de française, peur du regard des autres, eux ici ils sont désinhibes, nous sommes coinces par rapport a eux je trouve, ou alors c’est moi qui le suis:)) ce qui n’est pas exclu..Bises Danielle.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s