l’orthographe et la grammaire

il est probable qu »à chacun de mes blogs, j’ai écrit un article sur la question.

oh! un tout petit!

mais ça me chagrine de voir des articles intéressants défigurés par de grosses grosses fautes d’orthographe, de conjugaison.

j’essaie d’être plus souple, mais quand je lis ça :

« je suis la cerise sur le « getto »

dans un commentaire sur la chaîne youtube, je regrette que, dans cette formule bienvenue dans le contexte, le « h » qui manque me saute aux yeux.

comme Bernard Pivot, je crois que les mots ont une esthétique; je crois que l’orthographe est un code pour se faire bien comprendre et que les bizarreries ne sont pas si souvent à la source des fautes, qu’il est assez facile de se corriger en ligne.

mais je vous assure, je tâche de m’assouplir ^-^ 😀

j’apporte le dessert

j’apporte le dessert!

non, pas moi, lui là —————>    

un modèle plus que facile à confectionner, la preuve :

j’en ai fait un autre dans des tissus très différents, ci-dessus, ce sont deux grandes serviettes de tables (neuves mais « anciennes ») qui ont été utilisées.

la grande anse se glisse dans les deux petites et vogue le dessert 😀

une écharpe rose lutte contre le cancer

sur le blog de chris j’ai trouvé un message que je relaie ici, l’image vous racontera tout! vite vite à vos aiguilles, un petit carré de 10×10 cm, ce n’est pas le bout du monde et vous entrerez alors dans la chaîne.

toutes les initiatives autour d’Octobre rose permettent de sensibiliser à la lutte pour le dépistage du cancer du sein, nous devons être toutes solidaires contre cette maladie, vous ne croyez pas?

j’ai sorti un reste de pelote de laine, des aiguilles, « yapluka » trouver le nombre de mailles pour faire 10 cm 😀

bon retour à la maison! thomas pesquet

il est de retour avec son collègue russe, Oleg Novitski.

je suis admirative devant ce que réalisent les astro-et cosmonautes.

pour ce minuscule et humble hommage, je partage avec vous trois photos prises « là-haut » par notre compatriote de trois lieux que je connais et aime bien :

vous le reconnaissez naturellement cet estuaire, je trouve assez émouvant qu’en un cliché je retrouve la carte de géographie de mes livres d’élève et le paysage si particulier qui m’entoure quand je vais là-bas.

le golfe du Morbihan (ci-dessus)

et l’isthme de Quiberon (ci-dessous),

avec cette route au milieu des eaux à hauteur de Penthièvre, et l’extrémité de la presqu’île, lieu historique de la Révolution.

 

juan, esto’k gna

« Je m’appelle Juan et je suis le chef de la tribu Esto’k Gna. Cela fait 2500 ans que mon peuple vit le long du Rio Grande et de ses canyons, au Texas. Cette terre et moi, nous ne sommes qu’un, comme toutes celles et ceux qui se sont croisés ici. Ce lien millénaire est aujourd’hui rompu à coup de pelleteuses conduites par des hommes qui ne le comprennent pas…

L’industrie gazière s’est installée sur nos terres il y a de nombreuses années et j’ai passé une grande partie de ma vie à combattre le « grand serpent »… »

Nous confions toutes et tous notre argent à une banque. Le « truc », c’est qu’une fois qu’il y est… nous ne savons pas trop ce qu’elle en fait. A regarder leurs publicités, notre argent semble être entre de bonnes mains, géré de manière responsable. Aux Amis de la Terre France, nous avons eu envie d’en avoir le coeur net. Et…

je vous propose de découvrir le combat de Juan, chef de la tribu Esto’k Gna, la participation de banques françaises à l’exploitation de gaz de schiste au Texas. la petite video à ce sujet pourrait juste faire sourire si derrière…

merci d’aller au moins juste jeter un oeil sur le site des Amis de la terre.

Vignette 1

Vignette 4